"Ne pense pas, cours"

Depuis sa retraite de l’athlétisme de haut niveau en 2012, les courses d’aventure et les environnements extrêmes sont devenus les objectifs de Chema Martínez. À 47 ans, il a fini le HMDS Fuerteventura 2018 sur la deuxième place du podium.

 

Athlète professionnel depuis 18 ans, Chema a aujourd’hui besoin de trouver des défis inspirants pour continuer à évoluer et à grandir en tant qu'athlète.

 

«Je pense que le HMDS est un challenge différent et abordable pour ceux qui ont déjà couru des marathons. C'est une première immersion dans le monde des courses en autosuffisance alimentaire et je pense que les gens qui y vont apprécient beaucoup car ils y trouvent une course difficile, compliquée mais surtout abordable en fonction des distances et des difficultés».

 

Le HMDS est donc un excellent moyen pour l’athlète originaire de Madrid de continuer à évoluer en tant que sportif et d’expérimenter l’autonomie alimentaire dans le désert.

 

C’est pourquoi nous le retrouverons cette année sur la ligne de départ des deux éditions du HMDS, à Fuerteventura en septembre puis au Pérou en décembre. «Je prépare ces deux courses avec désir et excitation. Elles sont une motivation supplémentaire pour continuer à grandir en tant qu'athlète».

 

Chema s’entraîne avec la même envie qu’à l’accoutumée mais en prenant en compte certains facteurs tels que la surface, le sac à dos ou bien l’autosuffisance, qui nécessitent tous une certaine planification. Il précise néanmoins que pour relever un défi comme le HMDS, l’envie et la passion sont les principaux moteurs de la course.

Cette année, l’objectif du madrilène est d’être le meilleur. «En 2018, j'ai eu la chance d'être à Fuerteventura et de terminer la course à la deuxième place, mais à ce stade de ma vie, j'essaie de faire de chaque défi une possibilité de me battre. Mes ambitions sont plus élevées et mon intention est de remporter la victoire».

Décrite comme une course difficile, l’édition au Peru ne lui fait pas peur et Chema n’en est pas moins ambitieux. Il compte bien relever le défi et finir au sommet du podium ! 

 

«J'ai hâte d'aller au Pérou. Tout le monde m'a parlé de l'endroit et de cette expérience étonnante».

 

Avec plusieurs centaines de milliers de followers sur les réseaux sociaux, Chema partage sa passion pour le sport et son mode de vie au monde entier. «Je ne peux pas trouver de mode de vie plus beau que celui du sport. Tout au long de ma vie, le sport m'a appris à me battre. Le sport n'est pas seulement un sport de haut niveau. Le sport c'est la passion, le partage, la chute et le réveil. J'ai grandi en tant que personne grâce au sport et c’est pourquoi j’essaye de montrer à ma communauté le déroulement de mes journées,  comment je vis pour et par le sport».

 

Son motto «Ne pense pas, cours», signifie que quoi qu’il arrive, il faut continuer à avancer dans la vie. Le secret est de vivre ses rêves et non de rêver sa vie. Il conseille à tout le monde de ne pas hésiter à se lancer dans une aventure telle que le HMDS, de ne pas trop y penser mais d’y aller et de courir car ils vivront une aventure merveilleuse.

 

Si vous ne le suivez pas encore, nous vous invitons à le faire sur les réseaux sociaux et nous avons hâte de le retrouver sur le podium !

 

 

Découvrez le concept de la course